14 février 2013

Soutine et le portrait

Les portraits sont réduits à une expression, une posture qui les caractérise avec une virtuosité d’autant plus remarquable que les ondulations et les trémolos de couleurs si reconnaissables apparentent plus les figures à l’expression du peintre qu’à celle du modèle … et pourtant, cette petite fille qui nous fixe de ses billes noires offre un magnifique morceau d’humanité. Posée sur un fauteuil au siège rouge qui se détache dramatiquement du fond noir, la petite fille en robe blanche est peinte en plongée, ce qui accentue le tassement... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 février 2013

Linder au Musée d'Art Moderne

Renonçant pour le moment à l’exposition Dali (trop de monde !), j’ai décidé de visiter l’exposition au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Femme / Objet, consacrée à Linder. Les colonnades de type antique, très Art Déco, la péniche qui passe sur la Seine, la Tour Eiffel au loin… fabriquent un agencement étrange, un espace mythologique, comme soustrait à la ville.       Jean-Michel Basquiat, dont le portrait est accroché au Palais de Tokyo, admire lui aussi la vue, juste à côté des affaires des SDF... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 15:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2013

De Dada à la Femme/Objet

Il est 10h00, les portes monumentales du Musée d’Art Moderne s’ouvrent sur la rétrospective d’une des plus importantes figures de la scène punk anglaise… Ce qui frappe d’emblée dans l’exposition, c’est l’affiliation artistique que Linder maîtrise parfaitement. Me reviennent en mémoire les poèmes-objets d’Apollinaire, et surtout les photomontages des dadaïstes :  Calligramme, 1915                         Affiche, Heartfield & Grosz, 1920 Justement, Linder, de... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2013

Women wake up !

Linda découpe et détourne l’imagerie de la parfaite femme au foyer des magazines et les assortit aux images pornographiques des magazines pour hommes. Deux psychés qui ne se rencontrent pas… pour des raisons mercantiles que l’artiste a bien identifiées et qu’elle cherche à dénoncer.  Les lèvres démesurées du photomontage ci-dessus viennent en contre-point d’un texte publicitaire qui vente les mérites d’un sèche-cheveu… Ci-dessous, les pures intentions du jeune homme de cette image à l’eau de rose sont trahies par l’ajout d’une... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2013

La déferlante punk

Fin des années 60 en France, on est encore dans l’insouciance des “30 glorieuses“ : c’est le plein emploi, le yé-yé, la libération sexuelle et on vient de faire la révolution… En Angleterre, les Swinging sixties  se terminent dans la désillusion. Londres, de 1966 à 1970, est la ville de tous les excès, la fraicheur en moins. La musique plus expérimentale, plus névrosée s’éloigne de la pop joyeuse. Pour couronner le tout, en 1970, les Beatles se séparent. Dans le nord du pays, à Manchester, à Liverpool, à Birmingham la... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2013

Ludus

Ludus est un terme latin qui veut dire jouer et qui rappelle que l’esprit punk est aussi furieusement hédoniste : atteindre une liberté absolue et jouir sans entrave… C’est le nom du groupe de rock fondé en 1978 par Linder et Ian Devine et qui survivra sporadiquement jusqu’en 1983 (ce qui n’est pas le cas des Sex Pistols qui s’autodétruiront). Les très beaux tirages en noir et blanc grands formats de la première partie de l’exposition  proviennent d’une pochette intérieure de la cassette du EP Pickpocket (1981), appelée... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 février 2013

La banalisation de la pornographie

On sort des salles sombres aux murs noirs ou gris pour déboucher dans la grande salle orange, dont on suit la courbe sous une lumière artificielle si forte qu’on se croirait en plein jour... Ici, éclate la couleur flashy ! Les séries d'œuvres exposées sont plus "trash", hormis la série des photomontages de pin-up en noir et blanc qui paraissent pour le coup vraiment très sages... Je ne m’y attarde pas : les images pornographiques sont devenues si explicites que je me demande si la démarche féministe de Linder est encore... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2013

Punk is not dead !

Je retiens de l’exposition l’énergie, l'outrance et l'aplomb, la contestation et le combat contre les clichés, l’esprit libre et l’humour, la volonté de faire par soi-même avec les moyens dont on dispose. Dans ce sens, l'œuvre de Linder est vraiment très cohérente et trouve un prolongement dans des tentatives de penser et de vivre autrement qui (re)naissent aujourd'hui. En cette période de crise le DIY (Do it yourself) ressurgit avec force.  Alors, punk is not dead ? Autour de l’expo : Une... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2013

Sous influence à La Maison Rouge

Sous influence réunit à La Maison rouge, près de Bastille, des œuvres qui expriment la relation entre psychotropes et art. Exposées en groupes, en types, évoluant dans une chronologie qui balaie la fin du XIXe, le XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui, les 250 œuvres de l’exposition entrent dans une correspondance riche et complexe qui permet des combinaisons inédites… Le dessin de Jean-Martin Charcot réalisé sous l’emprise du haschisch en 1853 et celui de Jean-Michel Basquiat, l’artiste New-Yorkais emporté à l’âge de 27 ans par une... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 19:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 mars 2013

Une expérience immersive

Certes, vous n’entendrez pas Jim Morrison vous susurrez “ride the snake“ au creux de votre oreille, question d’époque !, mais vous aurez droit pour pénétrer dans le vif du sujet à une expérience qui chamboulera votre perception du réel. Dans le Swinging Corridor de Carsten Höller, le vacillement à peine perceptible des murs du couloir créé une perte de repère qui vous plongera dans un état trouble.  Swinging Corridor, Carsten Höller Mais, il faudra atteindre la deuxième partie pour découvrir dans une pièce fermée l’autre... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,