01 avril 2013

Bohême, amour et révolution

En 1914, après un passage à Berlin où a lieu sa première expostion personnelle, Chagall décide de retourner à Vitebsk, mais la guerre éclate et il est contraint de rester en Russie.  Son séjour à Vitebsk, devenue ville de garnison, est l’occasion pour Chagall de croquer de nombreux portraits de soldats et de personnages locaux, il saisit aussi des lieux de Vitebsk qui, il ne le savait pas encore, allaient disparaitre           Le soldat blessé, 1914, GalerieTretyakov, Moscou   Les portes... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 00:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2013

La vie

L’apparente simplicité de l’œuvre de Chagall, cette charmante naïveté aérienne et légère est trompeuse : comme souvent dans les œuvres les plus “simples“, l’art de Chagall est d’une incroyable complexité que cette exposition a le mérite de révéler pleinement. Toujours traversées d’une grande poésie, les œuvres du peintre sont riches de nombreux symboles, hommages, références religieuses et culturelles qu’il n’est pas toujours facile de décrypter… L’agitation de l’époque dans laquelle il a vécu, la tragédie de la Shoah,... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2013

Hey ! Part II, Musée d’Art Brut et d’Art Singulier (Halle Saint Pierre, Paris)

Avant de me rendre à Hey ! Part II, dont je n’avais pas vu la première partie, je m’attendais à une exposition vive, colorée, en un mot pop ! Ma surprise fut de taille et au final, je me demande si de Soutine à Chagall, de Sous Influence à Hey !, en passant par l’exposition Linder, il n’y a pas une logique en quinconce qui guide mes pas ? Le pavillon de la Halle Saint Pierre, qui accueillait autrefois un marché, est un lieu charmant. Construit dans le style XIXe de Baltard, l’extérieur du pavillon est... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 avril 2013

Maniérisme et délicatesse

Quittant l’espace chaleureux de l’accueil, de la librairie et du café, je pénètre dans un univers sombre, où un “j’ai froid“ robotique se fait entendre, en boucle. Ignorant ce son lancinant de train fantôme, je tente de me concentrer sur les œuvres les unes après les autres car l’espace assez ouvert, invite à se précipiter vers les formes noires et métalliques qui luisent au fond… Résistant à la curiosité, vaguement inquiète par tant de présences “biomécaniques“, je m’arrête en premier lieu devant les œuvres de Stéphanie Lucas entre... [Lire la suite]
28 avril 2013

Monstres et compagnie

En continuant vers la droite, les trois œuvres en céramique de Caroline Smit claquent sur les panneaux noirs de l’exposition, tant par la luisance et les couleurs vives de la céramique que par la force des figures qu’elles présentent. Silver tears, Caroline Smit Silver tears représente une femme assise sur ses genoux, jambes légèrement écartées qui relèvent ses cheveux renversés sur son visage, de ses yeux et de sa bouche sortent des larmes couleur argent. Dans un style tendance Art Déco, Caroline Smit revisite la figure de la... [Lire la suite]
28 avril 2013

Rites et identités

Quitter le rez-de-chaussée pour monter à l’étage est en soi une forme de rédemption… Alors, après les ténèbres, la lumière éclatante du paradis ? Un paradis artificiel peut-être, célébré par les couleurs vives de la collection de Psychédéliques Posters, quand je vous disais qu’il y avait un lien avec Sous Influences... Ici la scénographie s’organise autour de panneaux blancs mais la correspondance entre les œuvres me parait moins évidente. L’exposition rend surtout compte de la variété et de la vivacité créative de l’art... [Lire la suite]

06 août 2015

Gérard Garouste

La première fois que je suis tombée sur ce peintre, c’était dans une librairie. Le nom « Garouste » m’a interpelée. J’ai pensé à un pseudonyme choisi pour sa sonorité en  « rouste » qui évoque le nom d’un drôle d’oiseau ou celui d’un cancre au fond de la classe… Puis, à la vue des reproductions couleurs de ses tableaux, j’ai été immédiatement captivée. Je découvrais que non seulement ce peintre s’appelait vraiment Garouste, Gérard de son prénom, mais qu’en plus il était sans doute l’un des plus grands artistes... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 août 2015

Petit aparté sur la fondation Maeght

D’origines modestes, Aimé et Marguerite Maeght sont devenus parmi les plus grands collectionneurs d’art d’après guerre et de grands amis des artistes de l’époque. Familiers de Saint-Paul-de-Vence, le couple décide d’y bâtir une fondation après le décès de leur fils, Bernard emporté  par une leucémie à l’âge de 11 ans. Or, ils découvrent sur ce terrain les ruines d’une ancienne chapelle, consacrée à saint Bernard. C’est donc en mémoire de leur fils qu’ils élèvent ici une sorte de mausolée dédiée à l’art. Leurs amis artistes... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2015

En chemin

L’exposition consacrée à Garouste retrace les dix dernières années de travail du peintre. Près de 80 œuvres (peintures, sculptures et dessins) y sont exposées. C’est une claque, une vraie rouste… Dire que l’artiste est prolifique est une litote. Dire qu’il est fascinant en est une autre. Ses tableaux, souvent de très grands formats, sont empreints de mysticisme mais aussi d’humour. Ils sont tout à la fois énigmatiques et limpides. Ici un sourire engageant, là une main qui, dans un effet de perspective outrancier, semble nous inviter à... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 août 2015

Un enfant de salaud

En revanche, si j’avais senti que ce nom n’était pas anodin, j’étais loin d’en imaginer la raison… Ce n’est qu’au retour de l’exposition que quelques recherches sur Internet m’ont appris la vérité. Garouste en parle très librement notamment dans son autobiographie L’intranquille (dont je n’ai lue que des extraits). Il explique que son père, Henri Garouste, était un pétainiste et un antisémite notoire qui a prospéré sous le régime de Vichy en récupérant plusieurs entreprises spoliées à des Juifs dont les Meubles Lévitan. J’ai aussi... [Lire la suite]
Posté par Rosaleen Crowley à 23:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,